LodeRunner

LodeRunner LodeRunner LodeRunner Bientôt !

Développeur : Courbois SoftwareGraphismes :
Éditeur : Courbois SoftwareSons et musiques :
Année : 1989Difficulté :
Genre : Plates-formesDurée de vie :
Nombre de joueurs : 1Note : 6/10


Quelle misère pour faire marcher ça ! Pas moyen de dépasser l'écran titre. Je clique partout, j'attends, je crie, je tape, je change les réglages de l'émulateur au moins dix fois, j'essaye avec d'autres versions du jeu, avec d'anciennes versions de l'émulateur, je vais même jusqu'à exhumer le vénérable émulateur Winfellow (c'est vous dire l'acharnement). Finalement, c'est le forum de Lemon Amiga qui donne la solution : à l'écran titre, il ne faut pas cliquer comme un bœuf avec la souris mais se servir de la manette : bouger à gauche et appuyer ! Si on me présente un jour le programmeur, je la lui balancerai à la figure, ma manette. Et ma souris aussi.

Voilà, déjà bien énervé avant de commencer...

Donc ceci est un clone d'un grand classique... Vous me voyez venir, hein ? Eh oui, ce modeste remake sur Amiga n'est qu'un prétexte pour vanter l'original : Lode Runner (Apple II, 1983), développé par Douglas Smith. C'est un cousin éloigné de Boulderdash : vous êtes dans une mine à la recherche de trésors, des ennemis veulent vous tuer et vous, vous creusez des trous...
Votre mission consiste à ramasser tout l'or d'un tableau sans vous faire toucher par les gardes. Ces derniers ont une fâcheuse tendance à vous le piquer, mais vous pouvez les neutraliser en creusant des trous dans le sol, dans lesquels ils s'empresseront de se jeter.

Lode Runner se révèle très simple à comprendre et à manier, mais en même temps très technique. C'est ce qui a fait son succès. Venir à bout des 150 tableaux n'est pas à la portée de tout le monde, mais si cela ne suffisait pas, un éditeur de niveaux est inclus !

Ce jeu sera converti sur d'innombrables supports : arcade, ordinateurs, consoles, téléphones portables et transformé à toutes les sauces. On a même eu droit récemment à la version Xbox 360.

Pour finir, rendons à César ses jeux électroniques : d'après Wikipédia, Lode Runner aurait emprunté son concept au titre d'arcade Space Panic (1980, Universal), le tout premier jeu de plates-formes. Houu...

Où le télécharger ?
Planet Emulation
The Old Computer