Damage: The Sadistic Butchering of Humanity

Damage: The Sadistic Butchering of Humanity Damage: The Sadistic Butchering of Humanity Damage: The Sadistic Butchering of Humanity Bientôt !

Développeur : Suomi-PeliGraphismes :
Éditeur : Crystal InteractiveSons et musiques :
Année : 1996Difficulté :
Genre : Bifteck dans l'ventiloDurée de vie :
Nombre de joueurs : 1Note : 6/10


Je ne connais pas de jeu plus violent et amoral. Le sulfureux Grand Theft Auto, sorti un an plus tard, s'apparente à une aimable dînette en comparaison.
Le but du jeu est simple : tuer un maximum de personnes. Au début, on vous donne une batte. Sortez et cognez tout ce qui passe ! Des hommes, des femmes, des enfants, des vieux. Tôt ou tard, un flic finira par se dresser sur votre chemin ; tapez ! prenez son arme, tirez !

Le terrain de chasse urbain s'avère beaucoup plus vaste qu'il n'y paraît. Un nombre considérable de bâtiments peuvent être visités (et cambriolés), diverses armes sont cachées un peu partout ; et si vous avez besoin d'un petit remontant, attaquez un squat de toxicomanes ou un laboratoire clandestin et goûtez leurs spécialités, vous ne sentirez plus les balles !

Comme la majorité des joueurs, vous vous satisferez peut-être à déambuler dans les rues au hasard pour perpétrer un vulgaire carnage, jusqu'à ce que la police ou l'armée mette un terme à votre entreprise. Au mieux, votre compteur flirtera avec le millier de morts, pas mal... pour un amateur.

Mais si vous voulez voir grand, rentrer votre nom en haut du tableau d'honneur, vous aurez besoin de stratégiser : engrangez un arsenal digne de Terminator et prenez d'assaut le palais présidentiel ! Eliminez tout le monde, débusquez le président puis faites joujou avec sa valise nucléaire ! Arriverez-vous à dépasser le milliard de victimes ?

Ce titre ne conviendra pas à tout le monde, vous vous en doutez. Mais bon sang, que ça fait du bien ! Vous n'aurez qu'à confiner les enfants dans leur chambre, devant un célèbre jeu de dînette par exemple.

En termes de successeurs, on a l'embarras du choix : Deadbolt (PC, 2016), Butcher (2016), Katana Zero (2019) ou encore My Friend Pedro (2019).

Où le télécharger ?
Planet Emulation
The Old Computer