« Death Tank ! Yeah ! »

Exhumed (alias Powerslave)

Exhumed Exhumed Exhumed Exhumed

Développeur : Lobotomy SoftwareGraphismes :
Éditeur : BMG Interactive/PlaymatesSons et musiques :
Année : 1996Difficulté :
Genre : Tir subjectifDurée de vie :
Nombre de joueurs : 1Note : 8/10


Après Los Angeles, c'est au tour de Karnak, en Egypte, de susciter la convoitise d'une armée d'invasion extra-terrestre. Vous êtes venu pour botter des culs et mâcher du chewing-gum, mais vous n'avez plus de chewing-gum...

En 1996, j'avais remplacé ma console Super Nintendo par une Sega Saturn. Exhumed était mon premier jeu "32 bits" (accompagné de Sega Rally Championship, quelle plus glorieuse manière d'étrenner la bête !). Je me souviendrai toujours du premier niveau ; la bande-son grandiose, la 3D fluide (pour qui a été habitué à Sim City), et la tête désincarnée de Ramses II qui me parlait en français ! Ça a été une claque, le titre qui entérinait, techniquement, un changement de génération.

C'est d'ailleurs le seul jeu de tir à la première personne que je daignerais encore contrôler à la manette, car bien qu'il ait été porté sur Playstation, et qu'une version PC existe (entièrement différente), c'est bien la version Saturn qui demeure la plus réussie, grâce à un moteur 3D conçu spécifiquement pour elle, et qui sera réutilisé lors les adaptation de Duke Nukem 3D et Quake. La manette analogique Saturn était même compatible, soit dit en passant.

Le jeu fournit les fonctionnalités attendues, trois ans après Doom : on peut sauter, nager (voler !), incliner l'axe vertical de la caméra (bien qu'on ne se soucie toujours que de l'axe horizontal pour viser). Les ennemis comme les bonus sont encore représentés en 2D (vous remarquerez, si vous vous placez en surplomb, que l'objet paraîtra couché) et l'architecture tarabiscotée des niveaux laisse une grande part à l'exploration et la recherche de passages secrets.

L'originalité d'Exhumed, outre son thème "Egypte des pharaons", c'est sa non-linéarité. La plupart des niveaux renferment des zones inaccessibles la premières fois, ou des sorties multiples. Vous serez amené à retourner dans les lieux déjà visités, pourvu d'un nouvel équipement, qui vous ouvrira une nouvelle route, comme dans Metroid (NES, 1986). Durant mes années lycée, je me souviens avoir passé du temps à écumer chaque recoin, et quand je pensais avoir tout vu, un ami m'a demandé combien de statuette j'avais trouvé... Plaît-il ? Quelles statuettes ?

Une autre particularité : les munitions sont universelles (le même bonus recharge l'arme entre vos mains, quelle qu'elle soit). Elles prennent la forme d'orbes, qui apparaissent aléatoirement (tantôt vie, tantôt munitions, tantôt rien du tout) après avoir détruit des jarres ou tué des ennemis.

Les armes manquent de punch à mon goût. Le lance-flammes ne dure pas assez longtemps, le sceptre du cobra ne semble toucher que son porteur, et je crois bien que cette itération du M60 est la plus falote qu'il m'a été donné de manipuler dans un jeu vidéo (jusqu'à Shadow Warrior 2 !).

Je regrette également le délai trop long lorsqu'on change d'arme. Survient un groupe de monstres, le temps que j'équipe mes fidèles grenades, il sont déjà sur moi. Je me retrouve avec deux choix : lâcher la grenade à mes pieds, ou changer d'arme à nouveau, et dans le laps de temps, me faire repasser le buffle. J'ai fini par prendre la malheureuse habitude de m'arrêter devant chaque porte pour équiper les grenades. Le rythme en prend un coup.

La grenade a une autre fonction : sauter plus haut (rocket jumping), mais cela devrait être une option facultative offerte au joueur aventureux, pas une figure imposée pour sortir d'une fosse. Je n'ai pas gardé un bon souvenir des quelques fois où j'ai été bloqué, sans munition, parce que les jarres alentour ne contenaient que des orbes de vie...

Un remaster est sorti en 2022. Pour une fois, l'initiative me semblerait justifiée si elle offrait le meilleur des deux mondes : la version supérieure (Saturn) et la prise en charge du clavier et de la souris. Je ne suis pas sûr que ce soit le cas. Je ne l'ai pas essayé (et ne compte pas le faire tant que son prix excèdera cinq euros).

Exhumed Exhumed Exhumed Exhumed
Exhumed Exhumed Exhumed Exhumed
Exhumed Exhumed Exhumed Exhumed
Exhumed Exhumed Exhumed Exhumed

Où le télécharger ?
Planet Emulation