Power Drift

Power Drift Power Drift Power Drift Power Drift

Développeur : Software StudiosGraphismes :
Éditeur : ActivisionSons et musiques :
Année : 1989Difficulté :
Genre : CourseDurée de vie :
Nombre de joueurs : 1Note : 4/10


Cette page n'est qu'un prétexte pour mentionner cet intéressant jeu d'arcade.

Power Drift (arcade, 1988) est une audacieuse déclinaison du classique jeu de course en 2D, popularisé notamment par Pole Position (1982) puis OutRun (1986), sur le thème du karting.

Le style du véhicule est loin d'être la seule différence, car tout est pensé pour augmenter le dynamisme et impressionner le spectateur. En premier lieu, la caméra pivote de 45 degrés pendant les virages, comme si l'on pilotait une moto. Les tracés sont sinueux, horizontalement, mais aussi, surtout, verticalement, donnant l'impression de se trouver sur un grand huit. Enfin, l'impression de 3D est renforcée par l'emploi de sprites (images en 2D) pour représenter non seulement les objets aux bords de la route mais euh... la route elle-même ! Adieu la traditionnelle bordure faites de points clignotants, donnant un effet de mouvement par trompe-l'œil. Cette débauche de sprites, auxquels sont appliqués des effets de rotation et de zoom, nécessitait une puissante configuration afin de maintenir la vitesse attendue de ce genre de jeu. Cela explique pourquoi il a été très difficile de réaliser un portage sur les consoles et micro-ordinateurs contemporains.

En salle d'arcade, il fonctionnait à l'aide d'un volant. Pour cette raison, je ne suis pas sûr qu'il soit facilement jouable sur émulateur arcade, mais des versions assez proches existent sur Sega Dreamcast et Saturn (accessibles par l'émulation).

La version Amiga (et Atari ST, même combat) souffre de saccades omniprésentes et d'un sérieux manque de visibilité au moment de négocier les virages (à certains endroits, je ne saurais même pas dire de quel côté il faut tourner !). Je me serais bien amusé, en tout cas, à prendre des captures d'écran surréalistes.
Enfin, j'ai peut-être rêvé, mais la voix qu'on entend scander "Turn left !" ne semble jamais nous dire de "Turn right"...

En guise de carotte, si vous terminez les cinq courses de la série "D" en première place, un véhicule spécial se rendra accessible : la moto de Super Hang-On. Faites de même sur n'importe quelle autre série ("A", "B", "C" ou "E") et vous aurez droit de piloter l'avion de chasse d'After Burner !

À signaler, la version Commodore 64 (1988) a pris une direction opposée : moins ambitieuse, moins fidèle au modèle, mais rapide, maniable et logiquement plus appréciée des joueurs.

Power Drift Power Drift Power Drift Power Drift
Power Drift Power Drift Power Drift Power Drift

Où le télécharger ?
Planet Emulation
The Old Computer